Logiciel de vote en ligne

Vote électronique

Adapté à tout type de scrutin, le logiciel de vote en ligne Neovote compte plusieurs millions d’utilisateurs à ce jour.

Sa sécurité, sa flexibilité, son ergonomie expliquent son succès auprès des petites structures comme des plus grands groupes.

Adaptation à tout type de scrutin

Le logiciel Neovote répond à toutes les situations de vote, des plus simples (une dizaine de votants) aux plus complexes (plusieurs centaines d’instances et plusieurs centaines de milliers d’électeurs).

Totalement paramétrable, il permet de configurer rapidement chaque opération en fonction des besoins de personnalisation les plus pointus de nos clients. Cette souplesse rend possible le lancement de certains scrutins dans des délais record (moins de 48h pour un référendum).

Le logiciel prend en charge le vote par Internet, le vote par correspondance et le vote sur place. Ces modalités peuvent être conjuguées dans un même scrutin.

Gestion minutieuse de chaque étape

Le logiciel de vote en ligne Neovote n’est pas seulement utilisé pour mettre en œuvre les dispositifs du vote (internet ou physique). Conçu pour assurer l’orchestration de A à Z du processus de vote, il définit les étapes à suivre, exerce les contrôles d’intégrité indispensables (paramètres, données), effectue tous les calculs nécessaires.

Pour les élections DP-CE, il propose un calendrier conforme aux délais légaux, fournit une version sur-mesure du protocole d’accord préélectoral, et assure l’édition de tous les documents, avant les opérations de vote (invitation des organisations syndicales, annonce, courriers à l’attention des prestataires, listes à afficher), puis après les opérations de vote (résultats, audience syndicale, procès-verbaux, listes des élus….).

Transparence

Accessible 24h/24 sans installation via une connexion Internet sécurisée, le logiciel de vote en ligne Neovote permet à nos clients de contrôler à tout moment la bonne préparation de leurs scrutins. Ils peuvent y déposer de manière sécurisée les données électorales sensibles : listes électorales, listes de candidats, professions de foi, photographies et vidéos éventuelles.

A tous les niveaux, la confidentialité des données gérées est assurée. En particulier les données personnelles sont cryptées.

Avant le lancement de chaque opération de vote, la vérification exhaustive des paramètres, données et documents est organisée en présence des acteurs concernés. Cette vérification peut se faire lors d’une réunion physique ou à distance (en web conference).

Accessibilité, ergonomie du vote

« C’est simple, c’est facile, félicitations ! », est l’appréciation systématique de nos clients sur le fonctionnement du logiciel de vote en ligne Neovote.

Cette appréciation résulte de choix de conception et d’architecture destinées à faciliter l’acte de vote en toutes circonstances, notamment :

  • L’accessibilité via tous les ordinateurs, tablettes, smartphones et navigateurs usuels, sans aucune installation. En particulier, aucun applet (tel que Java) n’est nécessaire ;
  • La simplicité des codes d’accès : un identifiant à 5 ou 6 caractères alphanumériques (saisi en majuscules ou en minuscules), un mot de passe à 4 chiffres, et une donnée personnelle éventuelle suffisent à se connecter et à exprimer ses votes ;
  • Une interface de vote « responsive » (qui s’adapte au terminal de l’utilisateur) et assure en toutes circonstances la clarté et la neutralité de présentation (pas de défilement pour accéder aux différents choix) ;
  • La sobriété : absence de message inutile, focalisation immédiate sur les informations disponibles et les choix à effectuer.

Conformité aux obligations légales et aux recommandations CNIL

Plusieurs fois par an, le logiciel Neovote fait l’objet d’expertises indépendantes confirmant qu’il respecte en tous points le cadre légal, dont :

  • Le décret et l’arrêté du 25 avril 2007, pour les élections des délégués du personnel et des représentants du personnel au comité d’entreprise ;
  • Le décret du 26 mai 2011, pour les élections au sein des instances de représentation du personnel de la fonction publique de l’Etat ;
  • La délibération de la Commission nationale de l’informatique et des libertés du 21 octobre 2010 relative à la sécurité des systèmes de vote électronique.

Pour chaque scrutin confié à Neovote, nous apportons la preuve que la version du logiciel effectivement mise en œuvre a fait l’objet d’une expertise préalable.

Sécurisation supérieure aux exigences légales

Les exigences légales représentent un premier niveau de sécurisation indispensable.

Le logiciel de vote en ligne Neovote dépasse ces exigences sur plusieurs aspects.

En particulier l’acte de vote dans le terminal de l’électeur fait l’objet de nombreux dispositifs de sécurisation issus des travaux R&D que la société mène depuis sa création.

Ces dispositifs deviennent essentiels dans certains contextes de vote (notamment lorsque l’électeur ne contrôle pas la configuration ou les accès réseau du terminal qu’il utilise pour voter, ou lorsque les mêmes terminaux peuvent être utilisés par plusieurs utilisateurs).

Volumétries élevées

Le logiciel de vote en ligne Neovote permet d’organiser des scrutins à toutes les échelles en termes de nombres d’instances et d’électeurs.

Il est adapté à des scrutins multi-établissements, qu’ils fassent l’objet d’une gestion centralisée (un seul bureau de vote) ou décentralisée (un à plusieurs bureaux de vote par établissement).

En outre, les choix d’architecture de Neovote (langage PHP adapté à des connexions multiples, espace de vote épuré, absence d’applet sur le poste client, serveurs dimensionnés en fonction des besoins) lui confèrent une robustesse exceptionnelle face aux pics d’utilisation classiques en début et fin de scrutin.

 

Lire la présentation de l’accessibilité de notre logiciel de gestion d’élection par Internet

Nous contacter

Nom *

Société *

Email *

Téléphone *

Message *

Inscription à notre newsletter

Inscrivez vous à notre liste de diffusion pour recevoir les informations de Neovote