Vote à l’urne

Le vote à l’urne, également appelé Vote papier ou vote à bulletin secret, existe depuis la Grèce antique.

Principe du vote à l’urne

Le vote à l’urne est réalisé dans une salle appelée bureau de vote. Le bureau de vote est une zone neutre où les propagandes électorales ne sont généralement pas autorisées. Le processus de vote s’effectue sous le contrôle des membres du bureau de vote. Usuellement lorsque l’électeur entre dans le bureau, les membres du bureau de vote vérifient son identité et sa présence dans la liste électorale. L’ensemble des choix proposés (listes de candidats, candidatures individuelles, OUI/NON) sont matérialisés par des bulletins de vote à l’urne différents. L’électeur prend un bulletin de vote de chaque type, une enveloppe de vote et se dirige vers un isoloir. Dans l’isoloir, l’électeur prépare en toute confidentialité son vote qu’il insère dans son enveloppe de vote. Selon le mode de scrutin, l’électeur peut mettre un ou plusieurs bulletins dans son enveloppe de vote, peut raturer des candidats sur le bulletin, doit cocher le nom des candidats qu’il souhaite retenir, peut modifier l’ordre des candidats sur les bulletins, voire ajouter des noms sur le bulletin. Une fois son choix effectué et son bulletin inséré dans son enveloppe de vote, l’électeur sort de l’isoloir et se dirige vers les urnes. Devant les urnes, les membres du bureau de vote contrôlent au sein de la liste d’émargement que l’électeur n’a pas déjà voté, l’invitent à signer en face de son nom sur la liste d’émargement puis à déposer son enveloppe de vote dans l’urne. Pour plus de transparence, les urnes sont transparentes en France depuis les années 1980.

Principe du dépouillement du vote à bulletin secret

A l’issue de la période de vote, les membres du bureau de vote ouvrent les urnes qui sont généralement fermées à clés par deux serrures ou deux cadenas. Pour éviter qu’une personne seule puisse ouvrir les urnes, chaque clé est conservée par une personne différente. La première étape du dépouillement consiste à compter d’un côté le nombre d’émargements, de l’autre côté le nombre d’enveloppes de vote et vérifier l’égalité. Puis les enveloppes de vote sont ouvertes et le contenu est comptabilisé au fil de l’eau sur des feuilles de bâtonnage, un bâton étant inscrit par suffrage. Lorsque toutes les enveloppes de vote sont dépouillées, les suffrages sont totalisés et vérifiés par rapport au nombre d’émargements.

Niveau de confidentialité et d’intégrité du vote à l’urne

Lorsque toutes les procédures ci-dessus décrites sont appliquées, il s’agit en principe du mode de vote le plus sécurisé, car il assure :

  • La neutralité du lieu de vote : la propagande électorale n’est généralement pas autorisée dans le bureau de vote, les bulletins de vote sont standardisés et fournis par l’organisation responsable des scrutins.
  • La non-coercition durant l’acte de vote : l’électeur étant seul dans son isoloir, il n’est pas possible de le forcer à voter pour un candidat en particulier.
  • Le non-achat de vote et la non-coercition a posteriori : l’électeur ne peut pas prouver ce qu’il a mis dans son enveloppe de vote, tout signe distinctif de l’enveloppe de vote ou du bulletin étant un motif de nullité du vote.
  • L’absence de vote non autorisé : l’électeur doit être inscrit sur la liste électorale et son identité est certifiée par les membres du bureau ou des papiers d’identité
  • L’impossibilité de voter plusieurs fois

Limites du vote à l’urne

Ce mode de vote implique que l’électeur se déplace physiquement pour voter dans un lieu précis et dans des horaires généralement limités. Le vote à l’urne exclut tous les électeurs qui ne peuvent pas se rendre au bureau de vote dans les horaires définis et plus largement tous les électeurs dont les contraintes matérielles de la vie courante impliquent qu’ils ne prendront pas le temps de venir voter physiquement. De plus, il réclame une organisation qui peut s’avérer lourde et coûteuse lorsque le nombre de sites de vote est important et/ou l’électorat nombreux.

Cas d’usage

Le vote à l’urne est couramment utilisé pour les élections suivantes:

Offre de Neovote concernant le vote à l’urne

Neovote vous accompagne dans l’organisation de vos votes à l’urne, la fourniture de votre matériel de vote (bulletins, enveloppes de vote, urnes, isoloirs, feuilles de dépouillement…), le dépouillement de manière manuelle ou par lecture optique et le calcul automatisé des résultats. Pour plus de renseignements, nous vous invitons à consulter notre offre d’accompagnement pour le vote papier à l’urne ou à nous contacter.

Nous contacter

Nom *

Société *

Email *

Téléphone *

Message *

Inscription à notre newsletter

Inscrivez vous à notre liste de diffusion pour recevoir les informations de Neovote